Deux Underwood

Ce sujet a 4 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Richard Hoffer, il y a 1 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #2010

    tududut
    Participant

    Bonjour tout le monde !

     

    Nouveau sur ce forum et dans le monde de la machine à écrire, je suis l’heureux propriétaire de 2 machines à écrire Underwood, l’une acheté au printemps et la 2eme aujourd’hui même !

     

    Pourriez-vous m’aidez à identifier ces 2 merveilles, ainsi que leur dates de fabrications SVP ? Je penche pour des modèles 5 d’après mes recherches, mais je n’en suis pas certains.

    N° de série de la noire : 4037667-14
    N° de série de la grise : 531591-12

     

    La grise est pas mal rouillé et poussiéreuse et les « tiges » (désolé, ce n’est surement pas le bon terme) ne s’enfoncent pas ou très mal car grippées. J’ai eu l’idée d’utiliser du WD40 et j’ai cru voir sur différents site que ça avait fait ses preuves ? Est-ce que vous auriez des conseils / tutoriel pour retaper cette vieille dames dans les règles de l’art, en commencant « dans le bon sens » ?

    Le sujet a peut-être déjà été abordé sur ce forum, mais je n’ai pas encore eu le temps de farfouiller.

     

    Merci par avance pour vos réponses !

     

    fichiers attachés:
    1. IMG_20191009_201417.gif
  • Auteur
    Réponses
  • #2029

    Richard Hoffer
    Modérateur

    Bonsoir. Pour vos machines: la 4 037 667-14  donc chariot 14 pouces je pense mod.5 sortie d’usine 1931. La 5 315 591-12 chariot 12 pouces sortie d’ usine 1940. 1,5 millions de machines en 10 ans et dans les années 50 1 million de machines en moins de 5 ans, ce qui nous explique le grand nombre de machines encore présentent aujourd’hui , et une machine au mécanisme simple et robuste. Comme nous ne lavons plus les machines dans des grands bacs à l’essence F je travaille pas mal au DW en n’oubliant pas que c’est un dégrippant et donc il faut toujours lubrifier après usage. Attention aux différences ASTRONOMIQUES du prix d’un magasin à l’autre.Pour la grise , je pense un modèle reconstruit , il faudra en partie la démonter surtout le « segment » ou basculent les barres à caractère ainsi que ces barres .

    Pas mal d’heures de découvertes de cette machine et d’huile de coude

    richard

  • #2028

    tududut
    Participant

    Bonjour et merci pour votre réponse !

    Je vais tester ça, mais je pense aussi la démonter pour enlever la rouille et la poussière accumulé un peu partout.

    Ci dessous la photo de la noire. J’ai regardé pas mal de photo ces derniers jours et je me demande si ce ne serait pas une modèle 6 de 1931 ?

     

    https://www.casimages.com/i/19101210523714010.jpg.html

     

  • #2026

    Stephane5
    Participant

    Bonsoir et bienvenue,

    La noire n’apparaît toujours pas. Quant à la grise, je penche pour une N°3-12 de 1925.

    Le WD40 a ses inconditionnels et ses détracteurs. Je fais partie des seconds (pour les machines à écrire, du moins, car pour le reste, c’est un excellent produit.)

    Les « tiges », alias barres à caractères, se nettoient, de la tête au pied, à l’alcool à brûler et à la brosse à dents. Sur les Underwood N°3 et 5 des années 1900 et 1910, elles se démontent très facilement, mais je crois que ce n’est plus le cas sur les plus récentes.

    Le caoutchouc du cylindre se nettoie également à l’alcool à brûler. Les touches, sans liquide (éventuellement, un chiffon très légèrement imprégné de produit à vitre.)

    Ce ne sera déjà pas mal ! Pour le reste, peinture, chromes etc, il existe suffisamment de produits dédiés, en testant sur une partie cachée la compatibilité avec la peinture d’époque.

    Ensuite, pour garder la santé, de l’exercice, beaucoup d’exercice !

  • #2012

    tududut
    Participant

    Petit souci de photo, ci-joint la noire

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.